Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Championnat ou coupe ?

Le septennat, c’était pas mal. Mais tout de même, les deux-trois premières années on s’ennuyait, le terme était lointain. Le quinquennat, c’est beaucoup mieux.

Facebook Twitter Email Imprimer

Championnat ou coupe ?

Mandatory Credit: Photo by Ray Tang/LNP/Shutterstock (12205503n) England supporters react at Boxpark in Croydon, south London as they watch the EURO 2020 final between England and Italy on a giant TV screen. Fans watch England v Italy, EURO 2020, Final, London, UK - 11 Jul 2021/shutterstock_editorial_Fans_watch_England_v_Italy_EUR_12205503n//2107120923

Après l’« état de grâce » qui dure six mois, c’est-à-dire cette époque où l’Élu, qui n’a pas encore peur, risque quelques mesures, annonce des choses fracassantes sans les accomplir sous l’œil éteint de l’électeur privé d’élections prochaines, après ces six mois, ça recommence. D’abord, calmement, piano piano. Un petit sondage par-ci par-là. Ça frémit. Et puis petit à petit, ça s’accélère, ça enfle, rinforzando, l’œil éteint se rallume. On se met à pousser des petits cris quand ça monte, à pousser des « oh » bas et lourds quand ça descend, des « hourrah » quand ça remonte d’un coup, des broncas quand ça sent le roussi. Puis il y a les petites phrases grâce auxquelles on a l’impression que son champion frappe un grand coup, des petites phrases assassines qui devraient terrasser l’adversaire.

Il y a de brusques revirements de situation, des contre-attaques, de l’antijeu, des récriminations auprès de l’arbitre, qui aboutissent quelquefois à une exclusion, des coups francs, des coups tordus, des retournés acrobatiques, des parades, des glissades, des dérapages, des loupés, des tacles, des simulations réussies, des simulations ratées, des passes décisives, etc. etc., un match palpitant qui dure cinq ans. Mais cinq ans, c’est tout de même long, il y a des trêves, des accalmies, des moments où on pense à autre chose, des moments où on ne pense qu’à siroter du pastis en regardant vaguement les flots bleus à travers ses doigts de pied, ce dont profite le sournois d’élu qui tente parfois un petit coup par derrière.

Il faudrait qu’il y ait un championnat par an. On pourrait aussi avoir la Coupe, avec élimination à chaque tour. Ça s’appellerait des primaires. Il faut généraliser les primaires, c’est plus marrant. Après il y a la finale avec un public déchaîné. Après la finale, la moitié de ce public court par les rues en hurlant : « On a gagné ! On a gagné ! » L’autre moitié (les perdants) va sécher ses pleurs au bistrot.

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

1v1.lol unblocked google sites unblocked bit life unblocked slope unblocked yohoho unblocked io games unblocked drive mad unblocked 1v1.lol unblocked io games krunker.io 1v1.lol
melbet megapari 1win giriş melbet giriş melbet giriş melbet melbet giriş onbahis giriş megapari

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !