Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Un royal Lear

Facebook Twitter Email Imprimer

Une œuvre qui oscille entre bouffonnerie et tragédie, en attendant le jugement dernier, implacable. Bien que de nombreuses similitudes existent entre la période élisabéthaine et celle de l’avant-guerre, longue chute décadente au destin tragique, transformer un souverain sacré en chef d’industrie cinématographique nous mène dans une impasse et fait fi de l’intemporalité de l’œuvre.

En effet, l’ampleur du langage, la démesure des personnages, la tragédie de l’inhumain, nous ont semblé bridés, presque amenuisés par le port de costumes engoncés, avec des personnages évoluant dans des salons bourgeois. En revanche, l’utilisation de l’envers des portants du plateau est bienvenue ; théâtre dans le théâtre et rappel des scènes anglaises de l’époque qui n’utilisaient qu’un élément de décor ou un panneau pour indiquer le lieu de l’action.

Mais le metteur en scène, Jean-Luc Revol, est avant tout un grand artiste. Il possède un art consommé pour agencer les différentes phases de l’oeuvre et demeure un expert en direction d’acteurs. L’osmose qui existe entre les partenaires de cette brillante distribution est totale, et chaque interprète tient sa partition avec la fougue et la profondeur qu’exige ce type de répertoire.

On citera particulièrement la perversité de Goneril (Marianne Basler), la cocasserie de Denis D’Arcangelo dans le rôle du Fou, l’immense prestation de José-Antonio Pereira, tour à tour Prince Edgard et Tom le mendiant. Dans le rôle d’Edmond, Arnaud Denis campe avec panache la cruauté de cette créature démoniaque. La naïveté, le désespoir et l’insupportable martyre que subit Gloucester sont incarnés par l’excellent Jean-Paul Farré.

Enfin, dans le rôle du Roi Lear, potentat ridicule, parfois bouffon, atteint de folie sur une lande désertique, première antichambre de l’enfer, royal dans sa splendeur comme dans sa déchéance, Michel Aumont. Magistral ! Shakespearien !

Théâtre de la Madeleine

19, rue de Surène 75008 Paris
01 42 65 07 09
Du mardi au samedi à 20h,
le dimanche à 17h.

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

yasbetir1.xyz winbet-bet.com 1kickbet1.com 1xbet-1xir.com 1xbet-ir1.xyz hattrickbet1.com 4shart.com manotobet.net hazaratir.com takbetir2.xyz 1betcart.com betforwardperir.xyz betforward-shart.com betforward.com.co betforward.help betfa.cam 2betboro.com 1xbete.org 1xbett.bet romabet.cam megapari.cam mahbet.cam
deneme bonusu veren siteler deneme bonusu
betoffice betoffice
hentai anime sex von teenager auf xvix.eu
tovuti mtandaoni yenye picha za xx na ngono ya watu wa rangi tofauti kati ya mwanamume mweusi na mwanamke mweupe
tovuti bure mtandaoni na video za ngono amateur na hardcore ngono
ilmainen sivusto verkossa englanti hentai fetish seksivideolla ja intohimoisella pillua nuolemalla
สาวเอเชียออกเดทออนไลน์และร่วมเพศในป่าบนเว็บไซต์ลามกที่ดีที่สุด teensexonline.com
online site of dr doe porn video where the big tits doctor get fucked deep in mouth and pussy
most hardcore amateur interracial sex videos with women that get drilled deep in ass and pussy

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !