Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Rouge sang

Facebook Twitter Email Imprimer

Rouge sang

Veuve édifiante et fortunée, Mme Marcadol, propriétaire du vignoble de la Treille Bleue, producteur d’un des meilleurs rosés de Provence admirablement situé près de Saint-Tropez, a décidé, n’ayant pas d’enfant, de léguer son domaine à une communauté religieuse. Choix que le célèbre œnologue Benjamin Cooker juge hasardeux : d’âge avancé, les bons moines n’ont jamais produit que de l’huile d’olive… Le Ciel semble d’ailleurs du même avis puisque toutes les tentatives de la donatrice pour officialiser son legs sont contrariées par des catastrophes. Et, quand un cadavre est retrouvé parmi les ceps, la coupe est pleine. Le défunt était l’homme à tout faire du richissime Kahn-Zac, de son vrai nom Canézac, paysan béarnais enrichi dans les boissons énergisantes qui veut renouer avec les traditions familiales en s’offrant la Treille bleue…

Séduit par la personnalité roublarde et naïve, tourmentée et généreuse du bonhomme, et par Mme Marcadol, Cooker aimerait leur éviter mécomptes et déceptions. Ce qui ne se révélera pas aisé.

Cet épisode de la série Le sang de la vigne n’est pas le plus inspiré. Reste la tournée des grands crus, les promenades épicuriennes ponctuées de cadavres, et ce n’est déjà pas si mal.

Un coup de rosé bien frappé, de Jean-Pierre Alaux et Noël Balen, Fayard, 202 p.,17€.

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !