Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Livres. Prague fatale, Les Ombres de Katyn.

Facebook Twitter Email Imprimer

Livres. Prague fatale, Les Ombres de Katyn.

Commissaire à la Criminelle de Berlin, Bernie Gunther, auréolé de quelques succès retentissants, s’est retrouvé, bien malgré lui car il est farouchement hostile à Hitler, propulsé capitaine dans le SD, la sinistre police de la Gestapo, plaisanterie qu’il doit à Heydrich, dont l’humour particulier ne laisse pas de l’inquiéter. Quand celui-ci, nommé Protecteur de Bohême, lui demande de le rejoindre à Prague afin d’enquêter sur une tentative d’assassinat dont il aurait fait l’objet, Gunther se sent plus enclin à féliciter l’auteur de cet attentat qu’à le traquer. Mais comment refuser ? Histoire de faire passer la pilule, il emporte dans ses bagages la belle Arianne, qu’il a sauvée d’une tentative de viol sur un quai de métro. Il ne le sait pas encore mais c’est une très mauvaise idée … Focalisé sur l’étrange meurtre en chambre close dont vient d’être victime l’un des aides de camp d’Heydrich, occupé à résoudre cette irritante énigme, aveugle à tout le reste, Gunther se fera manipuler comme l’innocent qu’au fond, il est encore …
Nommé, au retour de cette mission faussée dont il peina à se tirer vivant, enquêteur au Bureau des crimes de guerre de la Werhmarcht, occupation dont il peut, lui qui a assisté à l’Est aux pires exactions allemandes, mesurer la tranquille hypocrisie, Gunther s’ingénie à survivre en tentant de se compromettre le moins possible avec le pouvoir. Hélas, on ne peut dîner avec le diable qu’armé d’une longue cuiller.
Aussi ne trouve-t-il rien à répliquer lorsque, convoqué par Goebbels, il se voit demander de prendre en main l’enquête concernant des charniers pleins d’officiers polonais découverts dans la forêt de Katyn. Le but : dénoncer les atrocités soviétiques afin d’occulter celles du nazisme … Gunther part pour Smolensk où il devra faire face à l’hostilité du maréchal von Kluge, à un égorgeur, aux partisans communistes, et couvrir les activités de hauts officiers décidés à occire à Hitler qui, s’ils ne manquent pas de courage, n’ont aucune des qualités requises pour le métier d’assassin …
Philip Kerr poursuit, avec un remarquable talent, sa dissection de l’Allemagne et du monde hitlériens à travers les faits et gestes, les angoisses, les révoltes et les états d’âme d’un héros trop souvent obligé de pactiser avec le mal, bien qu’écoeuré de sa propre lâcheté. Le travail de recherche historique est époustouflant, sa mise en scène spectaculaire, le résultat à couper le souffle. Plongée garantie au cœur des ténèbres.

Philip Kerr : Prague fatale. Le Masque ; 406 p ; 22 €
Les ombres de Katyn. Le Masque ; 475 p ; 22,90 €

 

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !