Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Dimanche à Notre-Dame

Facebook Twitter Email Imprimer

Dimanche à Notre-Dame

Il est des parenthèses belles, il est des lacunes de joie dans l’amertume ordinaire, ou encore des trouées d’Espérance dans le ciel gris…

Hier dimanche, à Notre-Dame de Paris, toute lumineuse de soleil, nous avons eu droit à quelque chose comme cela ; de quoi s’agissait-il ? De l’arrivée du tour de France de l’OCH*.

Imaginez 3 000 hommes, femmes et enfants, dont 350 atteints de toutes sortes de misères, leurs affectant le corps ou l’intelligence ou les deux, marchant mal ou pas du tout, comprenant tout, ou un peu, parlant bien, mal ou pas du tout, mais tous très « fondus » d’amitié et de la joie de parier sur un exploit : ils se sont mis d’accord, tous ces gens, et ils ont marché ; ceux qui ne pouvaient pas marcher ont roulé sur des « joëlettes»**, drôles de machines aux antennes graciles où les paralysés se sentent agiles : une bonne roue bien solide, un siège très ergonomique, des repose-pieds, et, devant et derrière, des longs brancards, permettant aux deux « pilotes » de passer à peu près partout, tout en veillant sur leur compagnon-passager…

Et ils ont donc marché et roulé sur les routes et chemins de France, depuis le 24 avril jusqu’au 13 octobre, 160 jours, accueillis par les familles et les communes, faisant moult rencontres, ralliant des compagnons de route, qui plantaient tout là pour marcher deux heures, deux jours ou deux semaines avec ces fous joyeux et fraternels.

Enfin, ce fut l’arrivée, qui coïncidait avec le 50e anniversaire de l’OCH. Ce fut une bien belle fête : d’abord une ultime marche du jardin du Luxembourg jusqu’au parvis de Notre-Dame, la joyeuse arrivée, le pique-nique tiré du sac, et une parade de musique, de danses, et d’émouvants témoignages. Enfin une messe magnifique de recueillement emplissait la cathédrale de fidèles et de chants d’action de grâce.

En cette triste époque, il n’est question que d’antiracisme, de lutte contre l’exclusion et la xénophobie, de quête forcenée d’égalité, et tout cela prôné avec agressivité, une vindicte haineuse et tatillonne et  force condamnations. Eh bien, ces milliers de doux cinglés nous ont donné un fameux exemple de vraie fraternité !

*Office chrétien des personnes handicapées  www.och.asso.fr

** du prénom de l’inventeur de ce véhicule remarquablement ingénieux.

 

 

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

Civilisation

Dialogue sur Pascal, partie I : commencer par la pénitence

Dialogue sur Pascal, partie I : commencer par la pénitence

Par PM

« Jésus-Christ abaisse sans décourager et élève sans rendre orgueilleux »

À l’occasion de la parution de Pascal et la proposition chrétienne, Politique Magazine a proposé à son auteur, Pierre Manent, et à M. l’abbé de Tanoüarn, qui fit paraître Parier avec Pascal en 2012, d’échanger leurs vues sur la pertinence et l’actualité du penseur. Une rencontre animée par Francis Venciton et retranscrite par Pascal Cauchy.

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !