Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Succès pour la marche pour la vie

Facebook Twitter Email Imprimer

Succès pour la marche pour la vie

« Oui à la vie ! » « Ne les tuez pas ! » C’est ce que scandaient les 40 000 personnes rassemblées dimanche 19 janvier à Paris à l’occasion de la Marche pour la vie. Armés de pancartes aux couleurs or et rouge de l’Espagne, qui a récemment restreint l’accès à l’avortement à quelques cas précis, les manifestants sont partis de la place Denfert-Rochereau pour rejoindre la place Vauban. Tous dénonçaient « la banalisation totale de l’IVG ». Outre les milliers de familles, la présence de nombreux ecclésiastiques était à noter, entre autres des évêques : Mgr Marc Aillet (retrouvez une interview réalisée par
Jean-Baptiste d’Albaret ici
), Mgr Jean-Pierre Cattenoz ou encore le cardinal Barbarin.

La raison de leur présence, en masse ? Un amendement du projet de loi sur l’égalité hommes-femmes est débattu aujourd’hui à l’Assemblée nationale. Ce texte prévoit de supprimer, dans la loi sur l’IVG, la référence à « la situation de détresse ». Pour les promoteurs de ladite loi, qui contre-manifestaient hier (ils étaient à peine trois cents place d’Italie), ce changement symbolique permettra à l’avortement d’être un véritable « droit » pour la femme et non plus de le considérer « comme un acte exceptionnel et traumatique » comme c’est actuellement le cas. Un autre amendement fait débat, en ces heures sombres pour la liberté d’expression en France : celui qui prévoit deux ans d’emprisonnement ou 30 000 euros d’amende pour toute information dissuasive sur l’IVG.

Rappelons que, chaque année, plus de 200 000 avortements ont lieu en France.

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés