Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Merci, François !

Facebook Twitter Email Imprimer

Merci, François !

Après l’adoption du texte, point d’orgue de sept mois d’affrontements dont l’intensité l’a pris au dépourvu, François Hollande pensait en avoir fini avec la loi Taubira. C’était sans compter sur la détermination intacte des opposants au projet, bien décidés à ne rien lâcher. Après les grandes mobilisations de novembre et de janvier derniers, après la gigantesque réunion au mois de mars sur l’avenue de la Grande Armée, ce sont encore des centaines de milliers de personnes qui se sont mobilisées dimanche 26 mai à Paris, malgré les intimidations habituelles du pouvoir en place, relayées par tous les médias.

La mine grave, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, avait vivement déconseillé de participer à la manifestation avec des enfants. Trop dangereux ! Il prédisait des incidents. Des hordes « d’extrême-droite », des ligues « factieuses » devaient déferler sur la capitale et, pourquoi pas ?, mettre à bas la République elle-même. Des milliers de policiers et de gendarmes avaient été déployés pour faire face à cette menace. Procédé bien connu : des incidents ont bien éclaté au moment de la dispersion de la manifestation mais sans qu’on sache très bien qui les avaient provoqués. Qui étaient donc ces hommes tout de noir vêtu, la tête recouverte d’une capuche, dont l’apparence contrastait furieusement avec les pantalons fushias et les mocassins vernis des participants à la Manif pour tous ? Aucun d’entre eux ne figuraient en tout cas, parmi les centaines d’interpellés gardés à vue, parfois de façon totalement abusive, dans les commissariats parisiens et jusqu’au dépôt du quai des Orfèvres…

Certes, la majorité a atteint son objectif. Le premier mariage gay a été célébré à Montpellier en grandes pompes, ce qui en dit long sur le soulagement des sectateurs dudit « mariage homosexuel ». Mais rien ne s’est passé comme prévu. Cette « réforme de civilisation », comme l’a qualifiée le garde des Sceaux, a même eu l’effet exactement inverse à celui qui était recherché.

Elle devait être une marche triomphale vers le progrès et l’égalité, et des centaines de milliers de Français se sont levés en masse pour revendiquer des valeurs qu’ils n’osaient plus affirmer : que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme et que le premier des droits de l’homme à faire respecter est celui qui protège le plus faible, l’enfant. Elle devait achever de « ringardiser » ses opposants et ceux-ci, désinhibés, décomplexés, n’ont plus honte de ce qu’ils sont, assument leurs valeurs sans se laisser intimider, ni railler. Elle devait diviser ses adversaires, mais elle a fait naître un mouvement jeune et spontané, heureux finalement de se compter si nombreux, et sur lequel les habituelles méthodes de culpabilisation n’ont plus de prise. C’est un renversement !

En réalité, l’intransigeance dont a fait preuve le gouvernement aveuglé par son idéologie délirante, n’a fait que fédérer, consolider et exacerber la résistance. Toute une génération a pris goût à l’action. Elle a désormais la volonté de ne plus rester spectatrice de la chose publique, mais d’agir, de peser sur l’avenir de son pays. Dès les prochaines élections municipales, elle soutiendra d’abord « tous les hommes et les femmes de courage et de bonne volonté qui défendront les valeurs de la famille dans la cité », a dit Ludovine de La Rochère, la présidente de la Manif pour tous. C’est une première application concrète qui en appelle d’autres à l’heure où se profilent les prochaines lois de bioéthiques.

Alors, merci à vous, monsieur Hollande ! Pour avoir affiché ce mépris insensé envers vos concitoyens, pour avoir fait prendre conscience qu’une loi « démocratique » n’est pas forcément « juste », pour avoir laissé dire par vos amis que « louer son ventre » équivalait à « louer sa force de travail », pour avoir réinventer en France la répression policière, la barbouzerie et les comparutions immédiates, pour avoir éveillé la conscience et échauffé le cœur de toute une génération sur laquelle il faudra compter à l’avenir, pour les Veilleurs, pour le Printemps français… Merci, François Hollande !

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

yasbetir1.xyz winbet-bet.com 1kickbet1.com 1xbet-1xir.com 1xbet-ir1.xyz hattrickbet1.com 4shart.com manotobet.net hazaratir.com takbetir2.xyz 1betcart.com betforwardperir.xyz betforward-shart.com betforward.com.co betforward.help betfa.cam 2betboro.com 1xbete.org 1xbett.bet romabet.cam megapari.cam mahbet.cam
deneme bonusu veren siteler deneme bonusu
betoffice betoffice
hentai anime sex von teenager auf xvix.eu
tovuti mtandaoni yenye picha za xx na ngono ya watu wa rangi tofauti kati ya mwanamume mweusi na mwanamke mweupe
tovuti bure mtandaoni na video za ngono amateur na hardcore ngono
ilmainen sivusto verkossa englanti hentai fetish seksivideolla ja intohimoisella pillua nuolemalla
สาวเอเชียออกเดทออนไลน์และร่วมเพศในป่าบนเว็บไซต์ลามกที่ดีที่สุด teensexonline.com
online site of dr doe porn video where the big tits doctor get fucked deep in mouth and pussy
most hardcore amateur interracial sex videos with women that get drilled deep in ass and pussy

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !