Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Une guerre meurtrière et inutile

Un récapitulatif qui, par lui-même, suffit à éclairer la question ukrainienne dans toutes ses composantes. Et la question ukrainienne pose par nécessité la question russe, à tous points de vue, historique, sociologique, politique, économique, religieux, linguistique, culturel et littéraire.

Facebook Twitter Email Imprimer

Une guerre meurtrière et inutile

La guerre russo-ukrainienne est un drame affreux, une quasi guerre civile où se mêlent les haines recuites de l’histoire, les intérêts des oligarchies et, surtout, comme le montre parfaitement notre ami Jacques Hogard, les manipulations des puissances étrangères, essentiellement anglo-saxonnes, les Britanniques étant singulièrement en ce domaine les agents européens des conceptions états-uniennes.

Il suffit d’énumérer la série des événements diplomatiques qui ont suivi l’effondrement de l’URSS pour comprendre ce que fut la volonté déterminée de la diplomatie de l’État profond américain, d’isoler la Russie, de l’encercler, de poursuivre son éclatement pour l’éliminer comme puissance, pour s’emparer aussi de ses richesses et la réduire à une vague principauté résiduelle. Ce plan fut carrément exposé par quelques-uns des plus hauts dignitaires de la pensée politique des États-Unis, de Kissinger à Brzezinski, mais plus précisément par les néoconservateurs des années 90 et 2000 et la presse à leurs ordres.

Les accords de Minsk ne furent qu’une tromperie

Cette guerre fut en quelque sorte montée de toutes pièces. Elle fut programmée. Les accords de Minsk qui formulaient des règles de bon sens ne furent qu’une tromperie, aux dires mêmes de Merkel et Hollande qui furent en cette circonstance les valets des États-Unis. Zelenski fut lui-même retourné et instrumentalisé. La guerre prend des proportions d’une gravité extrême, au fur et à mesure que les points de vue se radicalisent. La propagande règne dans l’opinion occidentale où les médias ne fonctionnent que dans un seul sens, accumulant mensonges sur mensonges, au point de faire croire à une victoire facile de Kiev, alors même que l’échec de la fameuse contre-offensive se faisait de plus en plus patent. L’OTAN se sert de l’Ukraine comme d’une fournisseuse de chair à canon. Macron avec son irresponsabilité habituelle met la France en avant, mais dans quel but ? En jouant des muscles ? Alors qu’armes et munitions font défaut dans nos propres armées ? Et, donc, laisse-t-il entendre qu’il irait jusqu’au nucléaire ? Des missiles de plus en plus nombreux et employés des deux côtés peuvent commencer une escalade. Et qui l’arrêtera ? Jacques Hogard qui a eu une grande expérience dans sa carrière d’officier dans les Balkans et en Afrique, propose un regard différent qui permettrait de sortir de cette tragédie. 

 

Jacques Hogard, La guerre en Ukraine, Regard critique sur les causes d’une tragédie, Hugo Doc ; 190 p. ; 19,95 €

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

Monde

Prier pour Mossoul

Prier pour Mossoul

Par Charles de Meyer

Mossoul est une cité bien lointaine pour les Français que nous sommes. Deuxième ville d’Irak, elle est le centre de la plaine de Ninive, dont les effluves parfument nos mémoires de passages bibliques ou littéraires. Plus certainement, les lecteurs de Politique Magazine souffrent encore des terribles images du calife barbare de l’Organisation État islamique annonçant sa domination sur la ville, devenue sa capitale après la défaite de l’armée irakienne, en juin 2014.

1v1.lol unblocked google sites unblocked bit life unblocked slope unblocked yohoho unblocked io games unblocked drive mad unblocked 1v1.lol unblocked io games krunker.io 1v1.lol
melbet megapari 1win giriş melbet giriş melbet giriş melbet melbet giriş onbahis giriş megapari

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !