Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Permanence du Foutriquet

Avant Macron, il y avait Giscard, qui partageait avec lui le caractère énervant du technocrate méprisant et du politique plus européen que français, et cette capacité à prendre les pires décisions tout en couvrant quelques scandales personnels du manteau de l’Élysée.

Facebook Twitter Email Imprimer

Permanence du Foutriquet

Boutang, en 1981, aligna Giscard avec un Précis de Foutriquet si assassin qu’Onfray vient de lui rendre un oblique hommage. Olivier Véron, qui connaît Boutang et subit Macron, a donc décidé de rééditer le Précis, avec une excellente préface (et d’abondantes notes) qui en souligne l’actualité, puisque Boutang parle d’une « tyrannie molle à bras et face de poulpe », de « frères brimés et follement matraqués », de « l’absence de conviction initiale, la disponibilité pour spectacle » qui sont « le premier caractère de Foutriquet » ! Le long pamphlet de 1981 vaut bien comme grille d’analyse du dernier quinquennat puisque Macron a été lui aussi Menteur, Pourrisseur et Fossoyeur (titres des trois chapitres), puisque Macron sert lui aussi d’abord la finance, puisque Macron mène lui aussi la diplomatie la plus improbable. Pourquoi se retourner sur ce passé pénible, qui jette sa cruelle lumière sur notre pauvre présent ? Parce que Boutang montre à chaque instant ce que signifie avoir le souci de la France et le sens de l’intérêt général. De l’affaire Boulin à l’arme atomique (de Benalla à l’Ukraine), aucun objet n’échappe à son regard ni à son courroux ; car rien de ce qui concerne la France ne saurait être trop petit pour celui qui l’aime et la voit chaque jour un peu plus affaiblie et même souillée par celui qui est supposé la gouverner.

 Pierre Boutang, Précis de Foutriquet. Les Provinciales, 2022, 192 p. 18€.

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

France

Limites

Limites

Par Philippe Mesnard

Il y a dans les déclarations de Macron, qui s’obstine à présenter la France comme le phare des nations (et donc lui-même comme la lumière dispensée par ce phare), la vieille et insupportable prétention progressiste à mépriser les conditions de son expansion : les nappes bienfaisantes de l’universalisme sont supposées recouvrir toutes les aspérités, les parois des nations sont supposées fondre à la flamme des convictions généreuses, les adversaires ne sont que fétus balayés par le vent de l’histoire.

1v1.lol unblocked google sites unblocked bit life unblocked slope unblocked yohoho unblocked io games unblocked drive mad unblocked 1v1.lol unblocked io games krunker.io 1v1.lol
melbet megapari 1win giriş melbet giriş melbet giriş melbet melbet giriş onbahis giriş megapari

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !