Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Macron ou le syndrome du homard

Des images de homards un peu trop cuits peuvent faire tomber un homme et ériger tout à chacun en moralisateur, soucieux, d’un coup, de la bonne marche de la res publica. Pourtant, ce n’est pas un homard qui pourra faire tomber Macron et la Macronie. Bien au contraire, le homard est plus que le meilleur ami du gouvernement, il en est l’exosquelette. Explication anatomico-politique.

Facebook Twitter Email Imprimer

Macron ou le syndrome du homard

Ce qui est intéressant dans le homard, ce n’est pas qu’il soit servi à la table de François de Rugy. Pas besoin de travailler à l’Insee pour établir statistiquement qu’il y a plus de chance de trouver à sa table lors de dîners VIP homards et grands crus que surimi-mayo en tube et cubi de villageoise. S’il y a détournement de fonds public, c’est différent et c’est grave et il devra répondre devant la justice. Pour le moment, la curée est assez insupportable. Ce qui est intéressant dans le homard, ce n’est pas non plus la bouse pondue par le grotesque Jeff Koons et pseudo-subversivement accrochée à un plafond de Versailles. Non, ce qui est intéressant chez le homard, du moins du point de vue de l’actualité, c’est sa structure qui rappelle simplement ce qu’est Macron (pas l’homme mais l’animal politique) et son système : un exosquelette. Sans sa carapace, le homard contrairement aux endosquelettes dont la structure osseuse est interne, ne pourrait tenir et se mouvoir. Il serait sans force, inconsistant, exposé à tous les dangers et ne pourrait pas plus vivre qu’il ne saurait être comestible. Le pouvoir de Macron ne tient que par le squelette de verre qu’il a pris soin – qu’ON a pris soin – de fabriquer autour de lui. Il est construit avec l’agitation de l’épouvantail fasciste et du retour aux heures les plus sombres de notre histoire (on croyait la formule dépassée, que nenni !), la frayeur causée par le populisme, vecteur de lèpres et autres cochonneries de ce genre, le besoin de changement (qui n’est plus « maintenant » mais en « marche »), le martelage médiatique construisant le concept du président jeune et cool à l’américaine façon Obama yes we can, l’idée du renouveau, du nouveau monde qui viendrait balayer l’ancien, moribond et rance, l’adaptation constante à l’auditoire qui consiste à dire ce qu’il a envie d’entendre. Un coup la culture française existe, un coup on ne la voit plus, un coup on veut du libéralisme à fond les manettes, un coup on met du Jaurès dans ses rouages parce que quand même, la tradition, ça a du bon. On cherche un peu dans tout ça la charpente solide qui peut faire tenir un homme et accrocher ses muscles, ses chairs, abriter sa pensée et son âme. Sans cette armature, point de substance. Et pourtant ça marche. Les attaques ne se font guère que sur l’informe, l’intérieur de la cuirasse, et on revient ainsi aux homards festifs qui tomberont dans les oubliettes des faits divers, dévorés et vite digérés. On peut s’accorder à ne pas aimer Macron, fustiger sa politique, voire détester le personnage mais tant qu’on continuera soigneusement d’entretenir ce squelette exhibé à l’air libre, celui du temps – qui d’ailleurs n’est pas si libre que ça, – il sera toujours debout et continuera de croître. En marche comme le roi nu.

Par Marie Pinsard

 

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

France

Les libertés à la trappe ? Les inquiétantes régressions sous deux quinquennats

Les libertés à la trappe ? Les inquiétantes régressions sous deux quinquennats

Par Jean Bouër

Même si le deuxième quinquennat de Macron est riche en atteintes aux libertés, le pli était pris depuis longtemps. Les députés ne laissent pas de vouloir contraindre les citoyens par tous les moyens possibles de ne pas s’exprimer, allant même jusqu’à imaginer que l’administration déciderait souverainement de ce qui est ou non dicible. Aucune liberté n’est à l’abri de cette rage de contrôle.

Tribunes

Inquiétant

Inquiétant

Par Hilaire de Crémiers

Ça se sait et ça se dit de plus en plus ; et pas seulement dans les cercles habituels des milieux catalogués si facilement par l’information officielle comme de droite et d’extrême droite. Les gens ne sont plus dupes de Macron, de son personnage en toute occasion surjoué, de sa faconde incontinente et par moment délirante, de ses jugements autant péremptoires que contradictoires, de ses manœuvres et contre-manœuvres continuelles, de ses solutions-miracles aussi répétitives qu’évanescentes.

yasbetir1.xyz winbet-bet.com 1kickbet1.com 1xbet-1xir.com 1xbet-ir1.xyz hattrickbet1.com 4shart.com manotobet.net hazaratir.com takbetir2.xyz 1betcart.com betforwardperir.xyz betforward-shart.com betforward.com.co betforward.help betfa.cam 2betboro.com 1xbete.org 1xbett.bet romabet.cam megapari.cam mahbet.cam
deneme bonusu veren siteler deneme bonusu
betoffice betoffice
hentai anime sex von teenager auf xvix.eu
tovuti mtandaoni yenye picha za xx na ngono ya watu wa rangi tofauti kati ya mwanamume mweusi na mwanamke mweupe
tovuti bure mtandaoni na video za ngono amateur na hardcore ngono
ilmainen sivusto verkossa englanti hentai fetish seksivideolla ja intohimoisella pillua nuolemalla
สาวเอเชียออกเดทออนไลน์และร่วมเพศในป่าบนเว็บไซต์ลามกที่ดีที่สุด teensexonline.com
online site of dr doe porn video where the big tits doctor get fucked deep in mouth and pussy
most hardcore amateur interracial sex videos with women that get drilled deep in ass and pussy

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !