Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

La névrose française

Notre ami et collaborateur Yves Morel ne cesse de se pencher sur ce qui pourrait s’appeler la sociologie ou la psychologie politique française. Il livre aujourd’hui une sorte de synthèse de sa réflexion personnelle.

Facebook Twitter Email Imprimer

La névrose française

La France est malade de son histoire et des structures qui ont formaté son esprit public. Sa monarchie qui l’a faite n’a pas su au moment du tournant des Lumières opérer l’évolution et l’adaptation que les autres sociétés, notamment anglo-saxonnes, ont assumées. Mais le problème depuis ce temps vient de ce que la République, césarienne, oligarchique ou socialiste n’a jamais su concevoir que des principes encore plus rigides que ceux qu’elle prétendait combattre et remplacer. Les Français rêvent de Liberté mais comme une promotion aristocratique ; ils veulent l’égalité mais pour dominer ; la Fraternité est un procédé de lutte indéfiniment renouvelée. Et l’École prétendument égalitaire devient l’unique instrument de cette nouvelle promotion sociale. Yves Morel connaît fort bien la question scolaire qu’il a abordée plus d’une fois. Un paquet de contradictions qui aboutit à l’effondrement de l’École et à la dissolution de la société.

 Yves Morel, La Névrose française, Essai sur les causes de l’éternel malaise politique de notre nation, Dualpha ; 115 p. ; 17€

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !