Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

Vraie Europe

Facebook Twitter Email Imprimer

Vraie Europe

Tout est fait pour détruire l’homme européen, non seulement l’homme mais aussi les nations européennes. C’est une véritable entreprise de déconstruction qui affecte essentiellement ce qui reste du monde européen. Et ce n’est pas Bruxelles qui prendra la défense de l’Europe réelle. Toutes les institutions européennes sont au service de la destruction, comme aujourd’hui presque toutes les institutions françaises ne travaillent que pour l’anéantissement de ce qui reste de France.

Alors Jean-Yves Le Gallou dans ce petit traité, d’une écriture extrêmement claire, rappelle ce qu’est l’Europe. Plus qu’une géographie, plus qu’un conglomérat, plus qu’une technostructure, c’est une civilisation au carrefour des vieux héritages indo-européens, surtout grec et romain, et du christianisme, essentiellement dans sa forme catholique, dont les mystères de la Trinité et de l’Incarnation du Verbe constituent la spécificité. De là sont sortis une histoire singulière, une science véritable, des arts d’une complétude et d’une richesse humaines exceptionnelles, enfin un esprit, une culture, une politesse, des langues, des mœurs, des conceptions de la vie et du sens même de l’histoire. L’Europe dans sa diversité est là.

Voilà qu’aujourd’hui et depuis des décennies tout est remis en cause, avec la préférence donnée systématiquement à l’Étranger, à l’Autre. Le système politique, financier, économique, culturel, éducatif imposé aux Européens ne vise qu’à les soumettre légalement, intellectuellement et spirituellement et à leur enlever jusqu’au goût de leur civilisation, par une sorte d’américanisation, de marchandisation de leur univers, au profit de Mammon, d’un côté, et de l’Islam, de l’autre.

Big Brother n’est rien d’autre que Big Other et cet Autre est, aujourd’hui, l’islam conquérant qui a pour lui la simplicité d’une religion monolithique et l’affirmation carrée de règles totalitaires qui englobent et ritualisent toute la vie.

Européen d’abord, Essai sur la préférence de civilisation, Jean-Yves Le Gallou, Via Romana, 181 p., 17€.

 

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

France

« Réveille-toi, ô toi qui dors… »

« Réveille-toi, ô toi qui dors… »

Par Claude Wallaert

C’est bien à nous, Français, qu’il s’adresse, cet homme intrépide ; il sonne la diane et nous encourage ! Son message est d’abord vibrant et stimulant comme un appel de trompette : ironie mordante, chronique moqueuse, galerie de portraits souvent cruels, nous avons droit à tout cela ; puis, la charge s’apaise, la mélodie se fait grave : une fois bien réveillés, nous sommes rappelés à nos devoirs de Français, et encouragés à relever la tête.