Recevez la lettre mensuelle de Politique Magazine

Fermer
Facebook Twitter Youtube

Article consultable sur https://politiquemagazine.fr

L’Œil du Minotaure

Un nouveau duo d’auteurs préside désormais aux destinées de la série Alix, créée en 1948 par Jacques Martin : Valérie Mangin et Chrys Millien. Ils livrent un nouvel opus, magistral, L’Œil du Minotaure.

Facebook Twitter Email Imprimer

L’Œil du Minotaure

Valérie Mangin n’est pas une inconnue dans l’univers Martin. Elle est déjà la scénariste de la série dérivée d’Alix, Alix Senator, créée en 2012, et qui se passe trente ans après la série principale : en pleine année 12 av. J.-C., Alix est devenu sénateur à Rome depuis qu’Auguste est nommé empereur. Le dernier tome paru de la série principale, Alix, est directement lié à cette série dérivée. Nous allons voir comment.

L’intrigue, tout d’abord, de L’Œil du Minotaure : à Rome, Servilia, maîtresse de Jules César et mère de Brutus, se meure à petit feu, empoisonnée par un bijou que lui a offert le dictateur. Brutus, fou de rage, cherche à se venger, persuadé que César essaie de tuer sa mère. César, au contraire, pense qu’il était lui-même la cible de l’empoisonnement. Deux hommes de confiance, Alix et Enak, loyaux et courageux, partent avec Brutus sur les traces du marchand grec qui lui a vendu cette perle après son triomphe gaulois. Démarre alors une haletante course poursuite en mer Méditerranée. L’enquête mènera nos héros jusqu’en Crète au cœur du labyrinthe sacré du monstrueux Minotaure…

La scénariste Valérie Mangin et le dessinateur Chrys Millien, nouveau venu dans l’Univers Martin, font œuvre, avec cette reprise, d’une fidélité absolue à la série de Jacques Martin. Le dessin est élégant, la narration, ambitieuse : c’est une grande réussite. Les décors sont soignés, comme il convient dans un album de cette série. On imagine sans peine les recherches qui ont dû être réalisées pour dessiner le cadre de cette nouvelle aventure : l’intrigue mène, par exemple, d’abord nos héros à Massalia. Une ville peu souvent représentée dans les albums d’Alix car fort difficile à reconstituer. L’importance des décors est considérable dans cette nouvelle aventure. Chrys Millien s’en tire à merveille et ses dessins rappellent les plus grandes années de Jacques Martin et de ses différentes équipes. Notons que les couleurs participent grandement à la réussite de l’opus : elles sont réalisées par le dessinateur lui-même.

C’est la scénariste Valérie Mangin qui a eu l’idée de cette histoire… en deux parties. Pour la première fois, les albums de la série mère et de la série dérivée sont liés : ce tome 40 trouvera sa résolution trente ans plus tard, dans le tome 13 de la série Alix Senator, L’Antre du Minotaure (à paraître le 6 avril prochain). L’histoire mêle habilement fantastique et réalisme, dans la lignée de l’album de Martin Le dieu sauvage. Semblable comparaison montre à quel point les nouveaux auteurs d’Alix ont fort bien repris le flambeau de leurs prédécesseurs. Cet album est déjà un si grand succès que la prochaine aventure d´Alix, La Reine des Amazones, sera elle aussi réalisée par le même duo d’auteurs.

Jacques Martin, Valérie Mangin, Chrys Millien. Alix, t. 40 L’Œil du Minotaure. Casterman, 2021, 48 p., 11,95 €.

Facebook Twitter Email Imprimer

Abonnez-vous Abonnement Faire un don

Articles liés

1v1.lol unblocked google sites unblocked bit life unblocked slope unblocked yohoho unblocked io games unblocked drive mad unblocked 1v1.lol unblocked io games krunker.io 1v1.lol
melbet megapari 1win giriş melbet giriş melbet giriş melbet melbet giriş onbahis giriş megapari

Inscription à la newsletter

Ne manquez aucun article de Politique Magazine !

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Politique Magazine ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !